Sélectionner une page

Le Touriste intelligent au Costa Rica.

13 janvier 2019

Il est évident qu’il y a un minimum à prévoir lorsqu’on vient comme touriste au Costa Rica.

En fonction de la saison (sèche ou pluvieuse) et des endroits où vous vous rendrez (nombreux micro-climats) la liste peut être différente … mais voici ce qu’il faudra avoir au minimum si vous venez au Costa Rica.

Les essentiels à ne pas oublier :

1- La crème solaire et l’après soleil

2 -Les répulsifs et éventuellement une crème pour calmer les démangeaisons si vous êtes sensibles ou si vous faites des allergies

3 – un adaptateur de courant pour les produits électroniques genre portable ou tablette

4 – les lunettes de soleil, casquette ou chapeau

5 – Au cas où vous prenez les bus et que vous êtes sensibles aux courants d’air, prenez une écharpe légère.

 Un guide papier est-il nécessaire pour choisir logements, restaurants ou activités au Costa Rica ? 

Les essentiels, c’est à la portée de tout le monde, mais prévoir un peu plus d’argent liquide (en USD) pour les endroits où ils vous compteront une lourde commission en cas de paiement avec carte, c’est le premier indice qui montre que vous êtes bien informés.

Mais pourquoi donc, je déconseille d’acheter un guide papier ?

D’une part, le Costa Rica n’est pas Rome : l’architecture ne prent pas une grande place dans ce pays. On vient au Costa Rica pour la nature. Certaines activitiés, business auront fermé entre la rédaction, la publication et le moment où vous achèterez le guide.

Plus au Costa Rica qu’ailleurs, ce qui est vrai aujourd’hui, changera peut-être dans deux semaines : un restaurant peut changer de chef, un hôtel peut changer de manager, etc … 

Pour terminer, vous avez tellement d’informations disponibles en ligne (vérifiez tout de meme les dates de mise à jour), pourquoi auriez-vous besoin d’un guide papier ? 

A moins de vouloir vous rendre dans des endroits où les propriétaires ont payé pour se retrouver en bonne place dans les guides, je vous conseille de regarder la liste des activités dans La Carte du Costa Rica  – et de vérifier leurs quotations sur Booking et sur Tripadvisor. Idem pour les logements et les restaurants. 

L’impartialité est la plus grande de mes qualités et si un jour, je devais avoir des partenaires, je choisirais, comme pour moi, les meilleurs, ou du moins les plus honnêtes. Pas question pour moi de recommander une adresse où je ne mettrais pas les pieds !

Diego Rica

Tourisme au Costa Rica

Share Button