Sélectionner une page

Iguane noir (garrobo negro en espagnol)

10 aout 2018.

C’est un animal que l’on trouve principalement en Amérique centrale. Ils vivent dans des endroits secs et souvent arides. Leur couleur se modifie au fil du temps, car si à la naissance, ils sont verts, à mesure qu’ils grandissent ils deviennent grisâtres.

Les mâles adultes ont une crête dorsale qui peut se redresser pendant la période de parade ou lorsqu’il défend son territoire.

Certains chercheurs prétendent qu’ils peuvent vivre près de soixante ans, mais la durée de vie en captivité n’est qu’en moyenne de 5 ans.

Lorsqu’ils se sentent menacés, ils se gonflent et semblent pris d’un hoquet de la tête.

Ils sont matures sexuellement vers 3 ou 4 ans. En période de reproduction, les femelles, après avoir creusé un terrier à environ un demi-mètre de profondeur, pondent de 2 à 25 oeufs dans le nid. Elles défendent ensuite le terrier pendant un certain temps pour empêcher les autres femelles de nicher au même endroit.

Les jeunes iguanes éclosent 3 à 4 mois plus tard et mettent environ une semaine pour sortir du nid. Ils sont alors minuscules et peuvent tenir dans la paume de la main. Ils émergent souvent ensemble du nid, une stratégie anti-prédateur dans laquelle de nombreux yeux sont meilleurs que deux et un grand nombre rend moins probable la capture individuelle. Les jeunes iguanes restent souvent en groupe et l’un d’entre eux se comporte temporairement comme le chef. Ils pratiquent le léchage et le toilettage mutuels, le frottement du corps et du menton. La nuit, ils dorment souvent ensemble sur des branches.

L’iguane est généralement herbivore, mais il est également connu pour avoir un régime carnivore diversifié constitué de petits animaux. On a même noté qu’ils mangeaient des oeufs de leur propre jeune et, dans un cas, la queue d’un jeune a été trouvée à l’intérieur d’un adulte, suggérant un cannibalisme. Les jeunes sont principalement insectivores, adoptant des habitudes herbivores à l’âge adulte.

L’iguane est comestible et a constitué un aliment populaire pour une grande partie de la population rurale d’Amérique centrale. Dans certaines régions, manger leur chair était considéré comme un bon remède contre l’impuissance.

Une rumeur raconte que lorsqu’on imite le cri du faucon, l’iguane se « gèle » et qu’il est dès lors très facile à capturer. Il ne vous reste plus qu’à vous entraîner afin de voir par vous même si cela fonctionne.

Diego Rica

La faune du Costa Rica

Mon livre – votre meilleur investissement

Share Button