Sélectionner une page

D’où vient le Upeee ?

Lorsqu’un Tico s’annonce à la porte d’une maison, il dit « Upeee », mais d’où vient ce mot ?

Les ancêtres du Costa Rica et d’ailleurs les Ticos sont toujours très influencés par la religion. À l’époque, lorsqu’ils voulaient attirer l’attention de l’occupant d’une maison, ils criaient :  “- Ave Maria Purisima.”.

Cette forme de salut était propre à la vallée Centrale, dans les provinces de San José, Alajuela, Cartago et Heredia.

À Nicoya, bien avant l’annexion, pour la fête de la « Virgen de Guadalupe », la patronne de « Nicoyanos », les gens allaient de maison en maison pour demander une contribution pour la prochaine fête et disaient : « Una ayudita para nuestra Patrona la Señorita de Guadaluuuuuupeeee ! ».

Ils recevaient ainsi des offrandes pour la fête et lorsque les personnes étaient dans leurs maisons ; le seul son qui parvenait jusqu’à eux était le « Uuuuupeee », peut-être aussi les quémandeurs, fatigués de répéter sans cesse la même phrase, l’on réduite à « Una ayudita para la Semora de Guadaluuuppeeee » ou « una ayudita para Guadaluuupeeeee », et puis, pour finir avec « Upe ».

Ainsi, cette expression à connotation religieuse a été, petit à petit, acceptée et employée à tout le pays.

Ou peut-être vient-elle tout simplement de l’abréviation de “Disculpe”, qui signifie “Excusez-moi”.

Diego Rica

Share Button