Sélectionner une page

Attention à payer votre taxe foncière !

La fiscalité immobilière au Costa Rica :

Les taxes foncières : contrairement à beaucoup de pays, au Costa Rica, il ne faut pas attendre de recevoir une notification d’imposition.
C’est au contribuable de s’enquérir de la régularité de sa situation.

L’imposition représente par exemple 0.25% (voir valeur sur le tableau ci-dessus) de la valeur du bien telle que déclarée et acceptée par la « Municipalidad ». (ce n’est pas la valeur d’achat !)
la suite dans mon livre

Livre : Tout plaquer pour vivre au Costa Rica

Share Button